Archives pour la catégorie Edition 2016

Le podium Proto.

Premier : « Griffon.fr » Ian Lipinski et Sébastien Picault (865) à 08h 13 min. 08 sec.

2. « Wild Side » Emmanuel Renaud et Nicolas D’Estais à 12h.37min.00sec.                                                                                                                 3.  « On the road again » Maxime Sallé et Ludovic Mechin à 13h16min.05sec.

 

Photographie Simon Jourdan

Coup de théâtre en Baie.

Terrible ! C’est terrible ce qu’il vient d’arriver à l’équipage tchèque du « Pogo Dancer« ! Ils étaient en tête des Séries à l’entrée de la Baie de Douarnenez, quelques milles encore à parcourir pour lever les bras au ciel et savourer une victoire arrachée de haute lutte après presque quatre jours et nuits d’un combat incessant. A terre, le drapeau tchèque était déjà sorti, les titres des journalistes déjà trouvés, les copies prêtes à envoyer. Et puis « bim! paf ! », une sorte de crochet du sort sous le menton et c’est le KO ! Un trou sans le moindre souffle de vent, plus rien, la mer se fait glu, plus rien ne bouge. Et là, un peu plus loin, à peine quelques encablures en arrière, les voiles gonflées des adversaires qui continuent de glisser sur l’Océan. Mètre après mètre, l’avance fond comme neige au soleil ! Ils sont là, juste derrière,…à côté, à toucher…ça y est , ils sont devant ! , c’est plié, foutu, la victoire leur échappe, comme un nuage qui passe. C’est à pleurer, la joie change de bord, le ciel est le même, mais les bras qui se dressent ont changé de camp, et seule la victoire est jolie. C’est  Charly Fernbach et Davy Beaudart – « Le Fauffiffon Hénaff »  qui l’emporte à 12h. 36min.20sec. Mais ce n’est pas fini, lisez bien la suite !! 2.  Pierre Chedeville et Paul Cloarec -« Blue Orange Games – Seaowl » à 12h.36min.57sec.  3. Germain Kerleveo et Fred Duthil « Technique Voile » à 12h. 38min.26sec.  4. Tanguy Bouroullec et Erwan Tymen « Pogo Partners » à 12h;39min.26sec.  5. Tom Dolan et François Jambou « Offshoresailing.fr » à 12h.39min.36sec.  6. Clarisse cremer et Clément Bouyssou « TBS » à 12h.40min.56sec.  7. Pavel Roubal et Milan Kolacek « Pogo Dancer » à 12h.41min.30sec.

 

Photographie Simon Jourdan

Rafale de Minis.

10h00 : Le second Proto, « Wild Side » d’Emmanuel Renaud et Nicolas D’Estais, arrivera en toute fin de matinée pour grimper sur la deuxième marche du podium. Un peu plus loin, « On the road Again » sera sur la troisième marche du podium.                                                                En Série, la bagarre aura duré jusqu’au petit matin. Aux premières lumières du jour, c’est l’équipage tchèque, « Pogo Dancer » de Pavel Roubal et Milan Kolacek, qui a émergé de la mêlée et pris quelques longueurs d’avance. Pour les places à ses côtés sur le podium, « Le Fauffiffon Hénaf » (Charly Dalin et Davy Beaudart) et « Blue Orange Games – Seaowl » (Pierre Chedeville et Paul Cloarec) sont au coude à coude. A peine 3 milles plus loin, les suivants sont loin d’avoir rendu les armes, ce n’est pas dans l’ADN des Ministes, et en course à la voile, plus encore que dans tout autre sport, rien n’est définitif tant que la ligne n’est pas franchie. Les poursuivants dans l’ordre à 20 miles de la ligne : « Technique Voile » (Germain Kerleveo et Fred Duthil), « Offshoresailing.fr » (Tom Dolan et François Jambou), « TBS » (Clarisse Cremer et Clément Bouyssou) et « Pogo Partners » (Tanguy Bouroullec et Erwan Tymen).

(Photo Simon Jourdan).

Rayonnants vainqueurs.

C’est avec une banane grande comme ça que Ian Lipinski et Sébastien Picault sont arrivés avec leur « Griffon.fr » aux pontons de Tréboul.
« Pic », comme l’appellent ses potes était volubile à souhait. Généralement taiseux, le Concarnois, à l’abri de sa chevelure de Viking, a plutôt l’habitude des borborygmes ou des grognements. En ce matin d’arrivée victorieuse, il répondait avec un plaisir évident à toutes les questions. De son côté, Ian laissait la parole, avec un plaisir tout aussi évident, à son co-skipper, mais aussi ami de longue date. C’est cela qu’il faut lire à travers ces photographies de Simon Jourdan.

Djibi.

_6418

_6427

_6426

Victoire en surclassement de « Griffon.fr ».

Ian Lipinski et Sébastien Picault viennent de franchir la ligne de ce 31ème Mini Fastnet à 08 heures  13 minutes 08 secondes et remportent ainsi une victoire éclatante.                                                                                             Le vent est revenu en fin de nuit et c’est à plus de 10 noeuds que « Griffon.fr » (865) a fait son entrée en Baie de Douarnenez. En tête depuis le début de la régate, le coursier bleu n’a laissé à personne le soin de mener la flotte de cette victorieuse balade Irlandaise.                  Son second, « Wild Side » (753), est attendu sur la ligne un peu avant midi quelques encablures devant les premiers Séries.

Photo Simon Jourdan.

Pétole quand tu nous tiens !

Nous venons de consulter la boule de cristal, le marc de café, les entrailles de poulet, les Oracles et, plus sérieusement, le Directeur de Course Denis Hugues et le spécialiste météo Jean-Jacques Queré, pour connaître l’ETA estimée des premiers Minis à Douarnenez. Le passage à niveau établi sur le trajet de la flotte met à mal tous les routages, et personne ne sait quand il se lèvera !                    Ce midi, l’arrivée du leader « Griffon.fr » était estimée à 07h30 demain matin, mais ce ne sera pas le cas, et nul n’est capable de faire une évaluation fiable. Ils devraient arriver demain (jeudi donc), sans plus de précision !
A titre indicatif, à l’heure qu’il est (18h00), le leader est à 107,7 mn et avance à 3,9 nœuds…alors que ses plus proches poursuivants avancent à 1 nœud à peine. De quoi se faire des cheveux blancs pour les skippers.                                                                                                                           A vos cartographies pour voir quand redémarre la chenille…

P1080440

L’équipage de « Walaby« , Sébastien Liagre et Adrien Machecourt, s’était préparé pour la pétole.                                                                                        (photos Simon Jourdan).

 

Panne de balise.

Panne de balise sur « Jandia » (893) d’Oliver Tessloff et Victor Turpin, due à une défaillance de la batterie. Tout va bien à bord, « Jandia » se trouve au niveau de la 14ème place, mais n’apparait plus sur la cartographie.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
photos Simon Jourdan.

Panne de vent devant.

14h00 : La bulle sans vent annoncée est bien là comme prévu. Le leader vient buter dedans comme dans un banc de sable mou. Du coup, la vitesse de « Griffon.fr » a chuté et son avance à fondu comme neige au soleil. Il n’avance plus qu’à 3,2 nœuds et son poursuivant n’est plus qu’à 7,9 milles nautiques. Bien entendu, il n’y a pas péril en la demeure, tout le monde doit buter dedans et s’engluer, puis ça repartira par devant après le passage de la dépression orageuse. Mais, dans ces conditions, personne n’est à l’abri d’une surprise, bonne ou mauvaise, devant comme derrière. Il suffit d’une petite zone totalement plombée pour perdre en un rien de temps les milles gagnés à la force des tours de winchs. Il suffit aussi d’un petit couloir privilégié par où un souffle de vent s’écoule et vous êtes le seul à avancer. Dans ces cas, on peut, selon les tempéraments des skippers à proximité et leur situation spécifique, soit entendre les cris indignés et les bordées de jurons, soit deviner l’apnée de celui qui tient la barre à deux doigts et prie on ne sait qui, dans un murmure, en espérant que ce moment de grâce dure le plus longtemps possible.                                                                                                                                      En Proto : 1. Ian Lipinski et Sébastien Picault « Griffon.fr » à 118,5 mn de l’arrivée.  2. Emmanuel Renaud et Nicolas D’Estais « Wild Side » à 126,4 mn de l’arrivée. 3. Maxime Sallé et Ludovic Mechin « On the road again » à 143,9 mn de l’arrivée.                                                                           En Série : Toujours le groupe des 7 qui se tiennent en moins de 2 mn et s’échangent les places à chaque classement : « Blue Orange Games – Seaowl » à 128,4 mn de l’arrivée, « Le Fauffiffon Hénaf« , « Technique Voile », « Offshoresailing.fr », « Pogo Partners », « Pogo Dancer » et « TBS ». 

(Photo Simon Jourdan)