Archives pour la catégorie Actualités

Mini-Fastnet : Bye bye Irlande.

Mardi 12h00 :

Plus de la moitié de la flotte à maintenant viré le Fastnet Rock et les bateaux encore en Mer Celtique continuent de bénéficier d’un vent d’est soutenu. Ils mènent donc bon train, et la tendance est donc plutôt à résorber un tant soit peu leur retard sur les leader. Les 4 Minis qui s’étaient faits piéger à Lands End sont à la même enseigne ce qui doit contribuer à leur remonter le moral.  C’est le 917 « Challenge Espoir mini Transat » de Valentin Massu et Melchior Treillet qui tire le second peloton en retour vers DZ.

Photo Simon Jourdan

Mini-Fastnet : Valse italienne en Eire.

Il faut noter la performance du duo italien Ambrogio Beccaria et Alberto Riva sur « Alla Grande Ambeco », largement en tête des bateaux d’ancienne génération. Avec leur Pogo2, ils viennent de passer la marque du Fastnet 09h26min., une heure seulement après le groupe des Pogo3. Bravissimo !

Photos Simon Jourdan

Mini-Fastnet : « Griffon.fr » VS « Griffon.fr ».

Le record de l’épreuve est de 3 jours 13 heures 03 minutes et 08 secondes, établi l’année dernière par « Griffon.fr » mené par Ian Lipinski et Sébastien Picault. Ce matin, avec le même bateau, Ian Lipinski, cette fois accompagné de David Raison, doublaient le Fastnet avec un temps de passage inférieur de 2 heures. Quand on se rappelle qu’en 2016 le début du retour vers Douarnenez était marqué par une période de pétole, alors que cette année le vent va faiblir légèrement mais rester au-dessus des 10 noeuds sur un seul bord…il y a du record dans l’air ! Du coup, les skippers du 865 devraient arriver demain soir (mercredi 21/06) avec le début de l’été.

Mini-Fastnet : ça fume au Rock !

Mardi 07h00 : Pointages au Fastnet : Vent d’ENE 20-25 noeuds, mer forte, houle de 2 mètres.

Proto :

  1. « Griffon.fr » (865) Ian Lipinski et David Raison à 06h32min.
  2. « Spicee.com »(716) Romain Bolzinger et Julien Bourgeois à 07h09min.
  3. « Eight Cube – Acryline »(888) Simon Koster et Axel Trehin à 07h16min.
  4. « Sideral »(931)  Andrea Fornaro et Oliver Bravo de Laguna à 07h21min.
  5. « Roll my Chicken »(679) Aurélien Poisson et Lucas Montagne à 07h51min.
  6. « Ropeye »(787) Sébastien Pebelier et Allesandro Torresani à 08h 01min.
  7. « Lillienthal »(934) Joerg Riechers et Robert Stanjek à 08h 04min.
  8. « Mille et un sourires » (667) Thibault Michelin et Pierre Denjean à 08h 14min.
  9. « Région Guadeloupe » (788) Kéni Piperol et Julien Hereu à 08h 24 min.
  10. « Destination île de Ré » (759) Antoine Cornic et Laurent Cornic à 08h 30 min.

Série :

  1. « Emile Henry »(895) Erwan Le Draoulec et Clarisse Cremer à 08h 05min.
  2. « Kerhis-Cerfrance »(909) Tanguy Bouroullec et William Blosse à 08h 15 min.
  3. « Cellastab.com »(910) Tom Dolan et François Jambou à 08h 17min.
  4. « Océan-Dentiste.com »(887) Pierre Chedeville et Antoine Gloanec à 08h 17min.
  5. « Mahi-Mahi »(869) Charly Fernbach et Benoit Hantzperg à 08h 18min.
  6. « Technique Voile »(913) Germain Kerleveo et Fred Duthil à 08h 18min.
  7. « Constructions du Belon »(868) Nicolas Ferellec et Rémi Aubrun à 08h 22min.
  8.  « Shaman-Banque du Léman »(903) Valentin Gautier et François Amaury à 08h 29min.
  9. « Cachaca II »(915) Benoit Sineau et Stéphane Le Diraison à 08h 39min.
  10. « Olivertessloff.com »(893) Oliver Tessloff et Victor Turpin à 08h 59min.

Photo Simon Jourdan.

Mini-Fastnet : Touch and go.

Mardi 07h00 :

Les 7 premiers Proto tirent des bords au portant dans la brise. Bien entendu, « Griffon.fr » a toujours un large avantage, mais derrière la bataille fait rage et les petits bolides déboulent à plus de 10 noeuds le long de ces 15 milles du parcours le long de la côte irlandaise entre la cardinale Sud « Stags » et le phare du Fastnet.                                    Les Série ne sont pas en reste, et le duo Erwan Le Draoulec/Clarisse Cremer est pointé à 12,8 noeuds pour son atterrissage sur la marque de parcours. Les étraves fument dans le petit matin irlandais.

Photo Simon Jourdan

 

 

Mini-Fastnet : Balade irlandaise.

Il était 05h05 ce mardi lorsque Ian Lipinski et David Raison atteignaient la côte irlandaise et manoeuvraient pour faire route vers le rocher du Fastnet et son célèbre Phare. « Griffon.fr » est, pour l’heure, dans les temps de son propre record.

 

 

Photos Simon Jourdan

Mini-Fastnet : Vents d’Irlande.

Mardi 00h00 :

La tête de la flotte arrivera en fin de nuit sur la Cardinale Sud « Stags », à quelques encablures de la côte irlandaise, pour longer celle-ci en direction du phare du Fastnet distant de 15 milles.                                         A l’approche du rocher tant convoité, en début de matinée, un vent soutenu devrait souffler de l’Est entre 15 et 20 noeuds, pour tourner en cours de journée au Sud, puis au SW en faiblissant légèrement à 10-15 noeuds.                                                                                                                      La traversée de la Mer Celtique sur un seul bord n’a pas apporté de grand changements dans les hiérarchies.                                                          En Proto, « Griffon.fr » creuse un peu plus l’écart au fil des milles. Il faut aussi noter le beau retour de l’Italien « Sideral » dans le groupe des chasseurs. Les choses seront plus claires en fin de matinée à l’occasion du bord le long de la côte irlandaise souvent déterminant quand un groupe est à couteaux tirés.                                                                      Ce sera le cas également en Série chez qui les dix furieux du premier rang se tirent une bourre d’enfer. « Emile Henri » aura cependant gardé son petit pécule d’avance pour aborder cet endroit stratégique.

Pour la seconde partie du tableau, qui devrait aborder ces changements de directions en milieu de journées, il faut s’attendre à un vent de WSW qui montera à 20-25 noeuds. De jour, ce ne sera pas plus mal.

Mini-Fastnet : Wind’s End !

Pas de chance pour 4 bateaux à Land’s End, la pointe méridionale de l’Angleterre. Dans le passage un peu plus étroit entre la côte et le DST qui est zone interdite, ils se sont fait piéger par la pétole. Lors de la renverse du courant de marée, le flux était contre eux et les vitesses limitées. Pour ne pas être entraînés dans la zone interdite par les instructions de course, ils ont même parfois été dans l’obligation de revenir sur leurs pas pour garder le contrôle des trajectoires. Dans les heures qui viennent, « Bleeding Cowboy » ( Nathalie Devouge et David Allamelou), « PA-Sailing.com » (Andrea Pawlotzki et Federico Ciucic), « Pawan » ( Matthieu Lacharme et Guillaume Bapst) et « Lendur » (Noël Sharpe et Patrick Conway) devraient pouvoir reprendre la route du phare du Fastnet, de l’autre côté de la mer Celtique. Patience et courage à eux !

Photos Simon Jourdan

Mini-Fastnet : En Mer Celtique.

Lundi 14h00 : après 23h00 de régate, le gros de la flotte a passé Lands End et attaque la traversée de la Mer Celtique après avoir contourné le DST.  Toute la flotte est en Mer d’Irlande.

Regroupement en Proto : derrière l’intouchable « Griffon.fr » qui continue comme un métronome à engranger les milles du parcours, c’est un peu le regroupement général pour les candidats au podium. Trois minis sont proches les uns des autres, presque 10 milles derrière le leader : « Lillienthal« , « Eight Cube » et « Spicee.com » de Romain Bolzinger et Julien Bourgeois qui s’est invité à la fête des « gros nez ». Un peu décrochés, on retouve « Sideral« , puis « Roll my chicken » et « Ropeye ».  

En Série ça se décante. C’est « Emile Henry » qui a fait la différence à la pointe de l’Angleterre dans le passage étroit entre le DST (qui est zone interdite pour les concurrents) et les cailloux de la côte. Le duo inédit Erwan Le Draoulec et Clarisse Cremer s’est détaché. Ils distancent leurs poursuivants de 2 milles et il faudra aller les chercher. « Mahi-Mahi » et « Océan-Dentiste.com » possédent une petite longueur d’avance sur les 7 autres qui sont en rangs serrés deux par deux. Les uns sourient, les autres grognent, mais tous savent qu’il reste 440 milles.

Photo Simon Jourdan.