Historique de la Classe Mini

8 octobre 1977, Penzance (Cornouailles britannique), vingt-quatre voiliers de 6,50 m prennent le large avec un seul marin à bord vers Antigua aux Antilles, via Tenerife (Iles Canaries). Les plus petits bateaux de course hauturière sont nés! Particularité : leur terrain de jeu favori, c’est l’Atlantique, et ils viennent d’inventer la Transat 6,50.

Après quatre éditions, la flotte des Minis prend ses quartiers en France.

En 1984, Jean-Luc Garnier, journaliste et passionné de ces « Minis bolides » prend la relève du britannique Bob Salmon qui, après l’organisation de quatre éditions, souhaite passer le flambeau. Voiles 6.50, association loi 1901 et club affilié à la Fédération Française de Voile, est créé et organise le Mini-Fastnet, une course annuelle faisant l’aller et le retour entre la Bretagne et le mythique phare du Fastnet situé à l’extrémité sud ouest de l’Irlande (51°23.′3″ N et 009°36.′1″ W) dans le comté de Cork.

En 2015, le Mini-Fastnet a fêté ses 30 ans d’existence.

 L’esprit : un tremplin et une passion

Photo Gildas Hemon / kerys.com
Photo Gildas Hemon / kerys.com

Le concept Mini réunit le marin, le bateau et la mer. C’est tout ! Pas de contact avec la terre ! En double ou en solitaire, ce concept a porté sur les fonds baptismaux de la course au large, les plus grands navigateurs d’aujourd’hui. Certes, les plus médiatisés, mais aussi des hommes et des femmes qui n’échangeraientpour rien au monde leur place lors d’un Mini-Fastnet ou d’une Mini-Transat, même sur un plus gros bateau.

Jamais l’école du large qu’est le Mini n’a compté tant de glorieux anciens adeptes engagés dans des courses prestigieuses.

De grands champions dotés de palmarès exceptionnels ont, en effet, bien souvent fait leurs premières armes et réalisé leurs premiers exploits dans cette série : Isabelle Autissier, Catherine Chabaud, Ellen Mac Arthur, Thierry Dubois, Laurent et Yvan Bourgnon, Bruno et Loic Peyron, Michel Desjoyaux, Bernard Stamm, Jean-Luc Van den Heedeet, et plus récemment, Thomas Ruyant, Arnaud Boissières, Samantha Davies, Tanguy De Lamotte, Xavier Macaire, Adrien Hardy… Ajoutons, aussi, qu’ils sont nombreux issus du circuit Mini à avoir participé aux grandes courses comme la Transat Jacques Vabre, le Vendée Globe (35% des inscrits au Vendée Globe 2016 sont passé par la Case « Classe Mini ) ou encore la Route du Rhum.