Mini-Fastnet : ETA aléatoire.

Mercredi 11h00 :

La météorologie n’est pas toujours une science exacte, surtout lorsqu’il y a lieu d’un ciblage très précis. En milieu de matinée aujourd’hui, par exemple, Ian Lipinski et David Raison marchaient à 9-10 noeuds et, la flotte des Figaro, 50 milles plus à l’Est, se trainait à 2-3 noeuds. Alors, en période de transition une ETA est aussi aléatoire que l’endroit précis où souffle le vent. Alors, compte tenu de ces préliminaires, tablons sur une arrivée entre 20h00 ce soir et 02h00 cette nuit. A noter que dans les deux cas, le record établi par « Griffon.fr » l’an dernier serait battu.